Objectifs atteints pour la marche de la Miséricorde 28-06-2016

Il n’y a vraiment personne comme Jésus!

 

Le 11 juin dernier, à Mont-Laurier, j’ai participé à la marche de la Miséricorde, activité familiale organisée par notre diocèse dans le cadre de l’Année de la Miséricorde et qui avait pour objectifs :

- célébrer le Jubilé de la Miséricorde;
- se rassembler comme famille diocésaine;
- marcher dans la joie de l’Évangile;
- franchir la Porte sainte à la cathédrale.


Nous étions plus de cinquante personnes à répondre à l’invitation, parents, enfants, grands-parents, prêtres, laïcs, étaient présents. Notre évêque, Mgr Paul Lortie, nous a accompagné et a animé des moments de réflexion tout au long de l’après-midi.

Le comité organisateur avait préparé un après-midi plein de surprises, nous avons pu chanter, marcher, jouer, réfléchir et rendre grâce en famille! Et surtout nous avons eu conscience que la miséricorde doit se vivre au quotidien, par des petits gestes d’amour posés envers notre prochain.

Nous avons débuté par un pique-nique très convivial pour ensuite nous rendre sur le parvis de la cathédrale et initier la marche.

 

Nous sommes des pèlerins dans ce monde et devons marcher comme frères et sœurs pour ensemble bâtir un monde meilleur.

 

Nous avons reçu une croix (ayant le symbole d'un poisson), signe de notre foi chrétienne. En portant cette croix nous affirmons qu’il n’y a vraiment personne comme Jésus, qu’Il doit être au centre de nos vies. Nous avons joué à trouver les mots clés que le Pape François nous donne pour vivre la miséricorde à chaque jour, en apprenant à dire « Merci », « Pardon » et « S’il vous plaît ». Des signets et des prières reçus nous permettent de continuer cette réflexion dans nos familles.

En passant par le Parc Lachapelle, l’abbé Marc Richer nous a parlé de cet endroit historique où a débuté la vie à Mont-Laurier au Rapide de l’orignal.

En revenant vers la cathédrale nous avons fait un arrêt au monument de la famille où Mgr Lortie nous a invité à être des témoins de la paix dans nos familles. À ce même endroit nous avons reçu la visite des « mesdames Lumières », deux bénévoles magnifiques qui nous ont rappelé l’importance de la lumière dans nos vies et nous ont invité à être des lumières en semant l’amour autour de nous pour que le monde sache que Dieu est vivant!

Chaque participant a reçu un lampion qui a été allumé au moment culminant de l’après-midi : Franchir la porte sainte. En passant par cette Porte nous nous engagions à être miséricordieux les uns avec les autres comme Dieu notre Père l’est avec nous. Après une belle petite célébration à la cathédrale, nous avons partagé des bonnes galettes préparées par la Boulangerie Daoust de Notre-Dame-du-Laus.

Personnellement, j’ai aimé vivre cette activité avec l’équipe d’animation duquel je faisais partie. Formée par des fidèles de Mont-Laurier et Lac-des-Écorces, et dont la plupart étions des immigrants venus d’un peu partout, nous avons eu plaisir à chanter et danser pour le Seigneur et à faire vivre aux marcheurs la joie d’être des disciples du Christ. Je tiens à souligner la présence des membres de Foi et Lumière qui ont partagé leur sourire avec nous. Merci aux organisateurs et aux participants.

 

Cher lecteur, j’espère pouvoir répéter cette expérience et vous avoir parmi nous la prochaine fois!

 

Ana Gloria Florès
Membre du comité organisateur

Diocèse Mont Laurier
(819) 623-5530
435 rue de la Madone
J9L 1S1 Mont-Laurier (Québec)

Diocese